Un calin fait tjrs du bien

Calins contraste N&B couleurs

Calins groupe

Free Hugs couleurs

1597089_693185627369762_2033753370_o

A LIRE !!!!!!!

 

Les câlins

câlin

Qu’est-ce qu’un câlin ?

Un câlin est un contact physique entre deux ou plusieurs personnes, ou avec un objet comme une peluche, et qui implique généralement une étreinte avec les bras et une grande proximité. Le câlin, avec le baiser, est le signe le plus courant d’un sentiment d’amour ou d’affection chez l’être humain. Contrairement à d’autres formes de contacts intimes, le câlin peut être pratiqué de manière privée ou publique, sans condamnation dans de nombreuses cultures, entre personnes de tout âge et tout sexe. Il existe aussi dans le règne animal.

Un câlin ? Pourquoi ?

Les câlins sont l’une des meilleures manifestations physiques d’affection ; ils impliquent le rapprochement et favorisent le bonheur. « L’expérience émotionnellement positive du câlin donne lieu à des réactions physiologiques et biochimiques » explique un psychologue. Ils nous font produire une hormone qui réduit le stress et l’anxiété, donc ils améliorent aussi notre bien-être mental. Lors d’une étreinte, toutes sortent d’hormones s’agitent y compris celles de l’amour et de la confiance en soi : l’ocytocine. Pourquoi ? Parce que la peau contient des récepteurs qui sont sensibles aux pressions et aux vibrations. Ces récepteurs sont connectés à un nerf crânien qui est lui-même relié à de nombreux organes notamment le cœur. Un câlin provoquerait donc une réaction en chaîne dans l’organisme, bénéfique à notre santé.

Un câlin de 10 secondes/jour pourrait donc : prévenir les risques cardiaques, diminuer le stress et l’hypertension, stimuler le système immunitaire, et combattre les infections et la dépression.

Une journée internationale du câlin !

Plus connue sous le nom de « Hug day » en anglais, la journée des câlins existe depuis les années 70 et se fête le 21 janvier. C’est le 29 Mars 1986 que le révérend Kevin Zaborney eut l’idée de la première journée des câlins. En effet, il avait constaté que le début d’année était une période de plus forte tendance à la déprime. Les fêtes de fin d’année passées, beaucoup de gens semblaient souffrir d’un manque de contact émotionnel. L’idée de libérer son affectivité et de recevoir des marques d’amour était née, sous forme de « câlin gratuit » (free hug). Le principe est simple : une personne propose, dans un lieu public, une accolade sans contrepartie à un passant. Il porte généralement une petite pancarte sur laquelle il est écrit « câlin gratuit« . Ah c’est sûr il faut oser !

Il n’y a pas de méthode pour faire un câlin, l’important c’est d’y mettre du cœur !

Quelques chiffres :

  • 7 minutes de câlins par jour pour être heureux.
  • Les enfants  grandissent plus (oui oui ils prennent des centimètres !!) quand ils ont des parents qui les embrassent et leur donnent des câlins régulièrement.
  • Le plus gros câlin : un câlin géant avec 462 personnes a eu lieu en 1998 à Winnipeg au Canada.

En bref ce qu’il faut retenir :  faites des câlins ! C’est bon pour la santé !

Source : http://www.filsantejeunes.com/les-calins-15952